Monsieur thai basilic

Basilic doux thaïlandais (Ocimum basilicum var.thyrsiflora)

Tous les membres de la famille des herbes de basilic sont parmi les herbes les plus anciennes et les plus couramment utilisées au monde. La variété de basilic commun connue sous le nom de basilic thaï ne fait pas exception; cette herbe a été utilisée si largement et pendant si longtemps dans tant de plats indiens et d'Asie du Sud-Est qu'elle est en fait considérée comme un légume, pas seulement une herbe. Par exemple, dans le Pho vietnamien, le basilic occupe la place la plus honorable dans une assiette de plats d'accompagnement, qui sont servis à côté d'un bol bouillant de bouillon, de viande et de nouilles.

Étant donné que différentes variétés de basilic se trouvent dans tous les coins du monde, il n'est pas surprenant que dans les pays européens, le basilic thaï soit souvent confondu avec l'un de ses nombreux cousins. Mais en Inde, en Thaïlande, au Laos ou au Vietnam, chaque habitant sait que le basilic thaï a une odeur unique, une apparence originale et un goût unique qui le distingue des autres. Alors, qui est-il, M. Thai Basil?

Basilic sucré thaï (Ocimum basilicum var.thyrsiflora) originaire d'Iran, d'Inde et d'autres pays tropicaux d'Asie, où elle est connue et appréciée depuis près de 5000 ans.

Le basilic doux thaïlandais peut être trouvé sous de nombreux noms dans le monde. En Occident, on l'appelle parfois basilic à la réglisse ou basilic anis, bien qu'il existe d'autres variétés de basilic qui sont également désignées par ces noms. En Thaïlande, le basilic thaï est appelé Horapa ou Bai Horapa, et au Vietnam, il est appelé Rau Hang Kwi. Fait intéressant, ce dernier signifie littéralement «cannelle à la menthe», bien que le basilic thaïlandais soit du vrai basilic et n'ait rien à voir avec la cannelle. Le nom même de «basilic» vient de «basileus», le mot grec pour «roi». Cela est dû au fait que dans les temps anciens, cette herbe était principalement utilisée pour traiter les maladies exclusivement pour la royauté et était souvent ajoutée aux bains pour les garder en bonne santé.

Portrait botanique

 

Le basilic doux thaïlandais dans les lieux de croissance naturelle est une plante herbacée vivace (généralement bisannuelle) ou un sous-arbuste ramifié, atteignant 30 à 45 cm de hauteur, avec des feuilles de 2 à 5 cm.

Le vrai basilic thaï est sensiblement différent en apparence de ses homologues occidentaux et européens. Tout d'abord, avec ses petites feuilles - beaucoup plus petites que celles du basilic méditerranéen habituel et pas si rondes. Deuxièmement, les tiges du basilic thaï sont de couleur violet-violet et la couleur devient plus intense à mesure que la plante grandit. Les tiges contrastent très efficacement avec les feuilles vertes et les boutons floraux sont pourpres ou violets rougeâtres. Les feuilles et les fleurs sont comestibles et dégagent une forte odeur de basilic avec une note tout aussi forte d'anis ou de réglisse. Parmi les différentes variétés de basilic thaïlandais, les variétés les plus populaires au monde sont la Queenette et la Siam Queen. Quant au goût, le basilic thaï a gagné son immense popularité en raison de sa note épicée étonnante, qui d'une manière indescriptible est absolument harmonieusement combinée avec une certaine douceur, semblable à la douceur de la réglisse et de l'anis. Les gourous culinaires soulignent que le basilic thaï a un goût beaucoup plus complexe et addictif que son cousin européen.

C'est ce type tropical de basilic doux qui donne ce goût épicé extraordinaire et inhabituel présent dans la grande majorité des plats thaïlandais, c'est pourquoi cette plante a commencé à être identifiée comme "basilic thaï" d'abord en Amérique puis dans le reste du monde. , bien que les Vietnamiens et lao l'utilisent également beaucoup dans leurs cuisines.

Bien sûr, il n'y a pas de contestation sur les goûts, mais des millions de personnes dans le monde croient que la cuisine thaïlandaise est délicieuse, savoureuse et saine. Les chefs éminents conviennent que le basilic thaïlandais a une saveur distincte qui peut complètement transformer le caractère d'un plat. Cela signifie que M. Thai basilic porte à juste titre le titre de super-ingrédient de la cuisine thaïlandaise.

Trio de basiliques thaïlandaises

 

À proprement parler, il existe trois principales variétés de basilic utilisées dans la cuisine de l'Asie du Sud-Est. Le basilic doux thaïlandais (Horapa ou horapha) ne doit pas être confondu avec le basilic sacré thaïlandais (Holy Basil ou Holy Thai Basil ou Bai Gaprow) ou Thai Lemon Basil (Thai Lemon Basil ou Maenglak ou Manglak).

Basilic sacré (Ocimum tenuiflorum)

basilic sacré (Ocimumtenuiflorum) vient d'Inde et est très connu dans le monde sous le nom de "tulsi". Tulsi est une plante sacrée, une forme terrestre de la déesse Lakshmi, l'une des épouses du dieu hindou Vishnu. À partir des tiges du basilic sacré en Inde, le chapelet est fabriqué, on pense qu'ils donnent une protection divine, nettoient l'aura et renforcent le système immunitaire. Tulsi peut souvent être vu dispersé dans les cimetières en Inde. Cette herbe est activement utilisée dans l'Ayurveda et on la trouve souvent à l'état sauvage dans toute l'Asie du Sud.

Basilic sacré thaï, contrairement au basilic doux thaïlandais (Ocimum basilicum var. thyrsiflora), les feuilles sont plus petites, plus dures, avec des bords inégaux et recouvertes de duvet, et l'arôme est plus piquant. Tulsi a généralement des tiges vertes et de longues panicules. Ce type de basilic thaï a une odeur de clou de girofle et est le plus couramment utilisé dans les plats épicés. C'est avec ce basilic que l'on prépare l'un des plats de viande thaïlandais les plus connus - Pad Khrapao.

Ces deux types de basilic thaï sont mentionnés dans l'Ayurveda. Les principaux bienfaits de ces deux basiliques sont associés à la présence d'huiles volatiles et de flavonoïdes - de puissants antioxydants d'origine végétale. L'Ayurveda croit que le basilic thaïlandais sacré réduit l'inflammation, aide à lutter contre le vieillissement et favorise la santé artérielle, tandis que le basilic thaï sucré (Horapa) aide le corps à s'adapter au stress et favorise l'équilibre mental.

Le troisième type est le basilic citron thaï (Ocimum × citriodorum) - sent et goûte le citron, comme son nom l'indique. Un autre nom du basilic citron thaï est le basilic gris. Ce basilic est idéal pour les soupes et les salades.

Basilic citron thaï (Ocimum x citriodorum)

Lisez aussi les articles:

  • Cultiver du basilic thaï
  • Basilic thaï: propriétés utiles et médicinales
  • Basilic thaï en cuisine