Réglisse nue, racine de réglisse

Un peu d'histoire

 

La réglisse est la plante la plus utilisée en médecine d'Asie de l'Est. Les Sumériens l'appelaient «la plante revitalisante». Les pères de la médecine Dioscoride et Théophraste utilisaient la racine pour la toux et le catarrhe des voies respiratoires supérieures, et Ibn Sina recommandait la réglisse pour de nombreuses maladies. À Bamberg, en Allemagne, il était même cultivé au XVe siècle. En médecine chinoise, il est inclus dans près de 70% de toutes les formulations et est considéré comme un conducteur des propriétés bénéfiques d'autres plantes. De plus, la réglisse de l'Oural y est utilisée pour la fatigue, la perte de force générale, un état de peur et de palpitations, avec une respiration superficielle, avec des crampes dans l'estomac et le bas de l'abdomen, et en externe pour les furoncles et les inflammations de la peau.

Son nom latin Glycyrrhiza littéralement traduit par «racine douce». En effet, l'acide glycyrrhizique qu'il contient, qui peut en contenir jusqu'à 24%, est près de 400 fois plus sucré que le sucre.

Réglisse nue (Glycyrrhiza glabra)Réglisse nue (Glycyrrhiza glabra)

Réglisse nue (Glycyrrhizaglabre L.) de la famille des légumineuses. C'est une plante herbacée vivace avec un système racinaire puissant plutôt organisé, qui se trouve profondément et forme un réseau complexe sous terre. Une racine raide, presque non ramifiée, s'écarte du rhizome à plusieurs têtes, qui pénètre dans le sol sur plusieurs mètres. À une profondeur de 30 à 40 cm sous terre, des pousses souterraines horizontales d'une longueur de 1 à 2 m en partent dans des directions différentes, portant des bourgeons aux extrémités, à partir desquels poussent les plantes filles. Ce n'est que dans certains endroits que les pousses se cassent ou se dessèchent, perturbant la communication entre les individus. Ainsi, la réglisse se répand sur de grandes surfaces et forme des fourrés, se renouvelant à partir de restes de pousses d'une plante. Les tiges sont dressées, simples ou ramifiées, de 50 à 80 cm de hauteur, rarement jusqu'à 150 cm, glabres ou légèrement pubescentes. Les feuilles sont alternes, pennées, à pétiolées courtes. Les folioles sont collantes, de 2 à 4 cm de long et de 1 à 2,5 cm de large, sur des pétioles courts, oblongues-ovales ou lancéolées. Les fleurs sont disposées en grappes axillaires assez lâches sur une pubescence courte, comme l'axe de l'inflorescence, des pédoncules de 3 à 5 cm de long; bractées subtiles, velues. Les fleurs sont violettes, les ailes et la partie inférieure du drapeau sont blanchâtres. Les fruits sont des haricots bruns uniloculaires droits et coriaces. Les graines sont comprimées, lisses, largement ovales, brun jaunâtre. Ils se reproduisent principalement par voie végétative et parfois par graines. Fleurit en mai - juillet; les graines mûrissent en juillet - septembre.

Avec la réglisse nue, pour obtenir des matières premières médicinales, ils utilisent Réglisse de l'Oural (Glycyrrhiza uralensis Fisch.) Et Réglisse Korzhinsky (Glycyrrhiza korshinskyi Grig.). Le premier est distribué du fleuve Oural à la Transbaïkalie et à la partie orientale de l'Asie centrale; le second au Kazakhstan, aux interfluves de la Volga, de l'Oural, du Tobol, d'Ishim et du Sarysu. La réglisse de l'Oural a des grappes de fleurs denses, presque capitales avec des fleurs plus grandes que celles de la réglisse nue, un calice avec un gonflement en forme de sac et des fruits tourbillonnant en inflorescences et formant une boule épineuse. La réglisse de Korzhinsky diffère de la réglisse nue dans les fruits à la faucille.

Réglisse de l'Oural (Glycyrrhiza uralensis)Réglisse de l'Oural (Glycyrrhiza uralensis)

Tous les types de réglisse énumérés ne doivent pas être mélangés avec réglisse hérissée(Glycyrrhiza echinata L.), qui est répandu dans les plaines inondables des rivières du sud de la partie européenne du pays et à l'ouest du Kazakhstan et est connu sous le nom de «bélugas». Ses racines sont presque non sucrées, blanches, les fleurs sont rassemblées dans une inflorescence capitée presque ronde et les fruits forment un fruit composé sphérique rouge brunâtre, composé d'un grand nombre de haricots courts épineux, épineux.

Réglisse en soies (Glycyrrhiza echinata)Réglisse en soies (Glycyrrhiza echinata)

En Transcaucasie, la réglisse nue est susceptible d'être confondue avec Réglisse macédonienne (Glycyrrhiza macedonica Boiss.), De caractère très similaire à la réglisse hérissée et ayant également des racines blanches. Ces deux types ne sont pas utilisés en médecine scientifique.

 

Matières premières médicinales

 

En culture, cette plante n'est cultivée que par curiosité, principale matière première qui vient aux pharmacies de la nature. Les racines et les rhizomes de réglisse dans les États du sud peuvent être récoltés presque toute l'année. Au Turkménistan et en Azerbaïdjan, une courte pause n'est faite qu'en décembre - janvier, au moment du gel; au Kazakhstan - de novembre à mars. Si la matière première est déterrée en été pour faciliter la collecte, il est conseillé de tondre la masse aérienne pour l'ensilage ou le foin, les pousses vertes n'interfèrent pas avec la sélection des racines. Le moyen le plus simple lors de la récolte en gros volumes est de labourer les racines avec une charrue de plantation, qui transforme la matière première d'une profondeur de 50 à 70 cm. Vous pouvez également la creuser avec des pelles, mais cela prend beaucoup de temps et est possible avec de petites volumes de pièces. Jusqu'à 75% de toutes les racines et rhizomes sont généralement sélectionnés dans la couche d'andain (avec une grande couche de gazon de la couche jusqu'à 50%). Et ceux qui restent dans le sol assurent la régénération de la plante. Le réapprovisionnement en matières premières dans la même zone est possible dans 6-8 ans, période pendant laquelle les fourrés sont généralement complètement restaurés. Sur leur propre site, les matières premières sont récoltées à l'automne. Cela prendra une longue et profonde fouille, alors préparez-vous mentalement. Après avoir creusé avec un sécateur, séparez la partie aérienne, secouez les racines du sol, retirez la couche supérieure de liège avec un couteau et coupez-la en morceaux afin de pouvoir les utiliser plus tard. Les racines minces n'ont pas besoin d'être pelées. Vous pouvez sécher les matières premières à une température ne dépassant pas 60 degrés.

Ingrédients actifs

 

La racine de réglisse contient des mono- et disaccharides (glucose, fructose, saccharose), des substances pectines, de l'amidon, des lipides, des flavonoïdes. Le principal ingrédient actif est considéré comme la saponine triterpénique - glycerrhizine, dont la teneur varie de 2 à 18%. Flavonoïdes et isoflavonoïdes (jusqu'à 4%), chalcones, coumarines (herniarine et umbelliférone), acides organiques (4%), acide glycerritique, acide ascorbique, amertume, stéroïdes, huiles essentielles, sucres, pigments, gommes, résines (jusqu'à 4 %), stérols (b-sitostérol, estriol), asparagine et mucus.

La partie aérienne de la plante contient des tanins, des flavonoïdes, des huiles essentielles, des sucres, des pigments et, probablement, elle est savoureuse pour les ravageurs, car les pucerons en sont très friands, qui collent souvent simplement aux inflorescences.

 

Application en médecine officielle et traditionnelle

 

La glycyrrhizine et l'acide glycyrritique de la réglisse ont un effet similaire à la désoxycorticostérone.

Les flavonoïdes de réglisse agissent comme anti-inflammatoires et antispasmodiques; le mucus et les gencives sont responsables de l'effet laxatif et expectorant de la plante. Les extraits d'eau ont un effet expectorant et anti-inflammatoire. La racine de réglisse a un fort effet enveloppant, diurétique et désensibilisant. Les médecins chinois se réfèrent à la racine de réglisse comme un moyen de rajeunir le corps. Son utilisation répandue en médecine chinoise s'explique par le fait que les saponines contenues dans la réglisse augmentent l'absorption des substances actives d'autres plantes dans l'intestin. Mais le revers de cette médaille est que l'administration simultanée de médicaments à la dose habituelle peut provoquer un effet de surdosage.

Avec d'autres plantes médicinales, il est utilisé pour la pyélonéphrite aiguë et chronique. Les racines de réglisse sont utilisées en médecine traditionnelle des pays de l'Est pour les maladies urologiques, comme agent tonique et tonique, améliorant la puissance sexuelle, pour les néphrites, les difficultés à uriner, les maladies des organes génito-urinaires. En Asie centrale, la réglisse était prescrite pour les maladies des reins et de la vessie. L'expérience a révélé que la réglisse a un effet antibiotique contre le streptocoque, le staphylocoque, les virus, les protozoaires et les champignons.

La médecine traditionnelle bulgare recommande l'utilisation de la réglisse pour l'obstruction urinaire due à un adénome de la prostate.Cet effet thérapeutique bénéfique et empiriquement établi de la réglisse est très probablement dû au bêta-sitostérol qu'il contient, qui a récemment été considéré comme un traitement efficace pour l'adénome de la prostate.

Des préparations à base de racines de réglisse sont prescrites aux patients souffrant d'insuffisance surrénalienne chronique, ce qui aide à rétablir l'équilibre hormonal normal dans le corps masculin. L'utilisation de la réglisse, associée à un traitement hormonal substitutif par glucocorticoïdes (prednisolone, cortisone, etc.), permet de réduire la dose de médicaments hormonaux de 4 à 5 fois. Il a été constaté que cette plante a une activité oestrogénique supérieure à 10 000 UI pour 1 kg de rhizomes secs avec racines. L'utilisation de la réglisse comme source de phytoestrogènes est considérée comme prometteuse.

La plante est efficace pour la diathèse, la dermatite allergique, l'eczéma et certaines autres maladies. L'effet thérapeutique de la réglisse dans ces cas s'explique par la présence d'acide glycyrrhizique, dont la structure est similaire à celle des hormones stéroïdes.

Sous l'influence de la réglisse, on observe également un bon effet laxatif (surtout à dose accrue), qui est associé à la présence du glycoside liquoricine.

La réglisse est utilisée pour traiter les maladies inflammatoires aiguës des voies respiratoires supérieures et du système respiratoire, la rhinite allergique, la pharyngite, la coqueluche et l'asthme bronchique.

La réglisse est utilisée pour traiter la gastrite et l'ulcère gastrique accompagnés de constipation, avec intoxication alimentaire. On pense qu'il réduit la production d'acide gastrique.

Stimule l'activité des glandes surrénales, ce qui est très important lors du retrait des corticostéroïdes. La réglisse a un effet détoxifiant - elle élimine les poisons du corps et réduit leur nocivité. L'utilisation de la réglisse est recommandée pour les travaux de longue durée dans les industries dangereuses et avec divers produits chimiques. La racine de réglisse est l'une des plantes médicinales antiallergiques et désensibilisantes les plus efficaces. La réglisse a une activité œstrogénique notable, elle est donc utilisée pour l'hypofonction ovarienne chez la femme et comme partie intégrante de la collection pour l'adénome et le cancer de la prostate. Il est prescrit pour la ménopause pathologique.

La réglisse est efficace pour les maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde.

 

Utilisation à la maison

 

Les formes d'utilisation de la réglisse sont très diverses. Il s'agit d'une poudre de racines, d'une décoction et d'une infusion froide. La médecine chinoise préfère utiliser des racines frites et en préparer une décoction. Lors de la cuisson décoction le chinois évapore 2/3 de son volume.

Un merveilleux remède contre le rhume des voies respiratoires décoction à parts égales de réglisse et de racine de gingembre.

Une méthode de cuisson plus simple - faites bouillir 10 g de racines pendant 10 minutes, filtrez et prenez 1 cuillère à soupe 3-4 fois par jour.

Pour la polyarthrite rhumatoïde et les maladies allergiques, il vaut mieux cuisiner infusion froide. Les racines écrasées sont insérées pendant 8 heures dans de l'eau bouillie à température ambiante. La réglisse préparée de cette manière a un effet stimulant plus fort sur le cortex surrénalien.

 

Contre-indications la réglisse en a beaucoup et sur de nombreux points, les médecins ne sont pas encore parvenus à un consensus. La grossesse est une contre-indication sans ambiguïté à la prescription de préparations de réglisse. Les personnes sujettes à la diarrhée doivent être prescrites avec prudence. Les médecins bulgares pensent qu'avec une utilisation prolongée sans interruption, la réglisse peut provoquer un gonflement. Au cours des dernières décennies, de nombreux médecins l'excluent du nombre de produits pour enfants - cela est dû au fait que l'ingestion de composés hormonaux qu'il contient dans le corps peut avoir un effet négatif sur le système hormonal fragile de l'enfant. Eh bien, et, en conséquence, les personnes atteintes de maladies endocriniennes doivent également le traiter avec une certaine prudence.En outre, vous devez consulter un médecin en cas de maladies chroniques du foie, d'hypertension, d'hypokaliémie, de formes sévères d'insuffisance rénale.

 

Autre application

 

La racine de réglisse est utilisée dans l'industrie alimentaire dans la production de bière, de kvas et de boissons gazeuses toniques (Baïkal), de bonbons, de halva.

Grandir sur le site

 

Vous pouvez et même avez besoin de l'avoir dans votre jardin pharmaceutique domestique (il n'est pas toujours possible de trouver ses matières premières dans une pharmacie). Le site, qui, étant donné le caractère agressif de la plante pour l'aménagement de l'espace environnant, doit être éloigné des sentiers, d'une pelouse préférée, d'un jardin fleuri bien entretenu ou d'un toboggan soigné. Il est préférable de le préparer à l'avance en le débarrassant des mauvaises herbes vivaces. Dans la zone "réglisse", en aucun cas l'eau ne doit stagner au printemps, cela opprime grandement les plantes. Le lieu de semis doit être ensoleillé, de préférence avec un sol plutôt meuble et loin du jardin principal. Elle a tendance à se faufiler dans la zone avec une grande persévérance et même à ramper hors des fissures du chemin asphalté. Par conséquent, je recommande de «l'isoler».

Réglisse nue (Glycyrrhiza glabra)

Vous pouvez semer des graines au début du printemps, mais avec un bon réchauffement du sol, les semis apparaissent plus rapidement. Avant de semer, il est préférable de scarifier les plants avec du papier de verre - cette procédure augmentera considérablement la germination des graines. Il serait possible de planter les plants dans des pots à l'avance, puis de les transférer dans un endroit permanent, mais les plantes de la pièce sont très étirées (essayez de faire pousser des haricots sur la fenêtre, par exemple, et ce sera la même chose ).

Les graines sont semées à une profondeur de 2 à 3 cm et les semis commencent à apparaître au bout de 1,5 à 3 semaines, en fonction de la température. Au début, ils se développent très lentement. Au cours de la première année, un brin d'herbe plutôt mort pousse généralement, qui doit être protégé des mauvaises herbes comme un enfant. Au début, vous pouvez l'arroser. Mais les années suivantes, lorsque la réglisse pousse, elle n'a peur ni du gel, ni de la chaleur. Seulement, il repousse au printemps assez tard, donc s'il n'y a rien dans le jardin juste après la fonte des neiges, ne vous inquiétez pas.

Les sécheresses ne sont pas terribles pour les plantes vivaces. L'une des racines devient très longue et pénètre profondément dans le sol. À une profondeur de 25-30 cm, des pousses horizontales avec un bourgeon à l'extrémité s'étendent dans des directions différentes à partir du rhizome. Ils mènent également la conquête du territoire. Avec leur aide, les plantes du printemps et de l'automne peuvent être multipliées par voie végétative avec succès.

En partant, il vaut mieux ne pas permettre le gazon, alors les plantes poussent mieux. De plus, chaque automne, vous pouvez saupoudrer la plantation d'une couche de compost de 3 à 5 cm d'épaisseur, c'est un top dressing et un abri pour les plantes en hiver. Mais l'introduction d'une grande quantité de potassium est contre-indiquée dans la réglisse, la teneur en certaines substances actives importantes diminue.