Astilboides

Basé sur les matériaux du magazine

Jardin et jardin d'enfants n ° 6, 2006

//sad-sadik.ru

Les plantes qui se distinguent par leur taille, par exemple naines ou très grandes, attirent l'attention de tous. Ces derniers comprennent les astilboides (Astilboides). Cette plante est le plus proche parent du Rogers, de plus, elle a été initialement décrite sous ce nom générique. Mais Astilboides est assez différent du vrai Rogers, et par conséquent, il a été à juste titre distingué dans un genre spécial. Le genre Astilboides est monotypique, c'est-à-dire qu'il ne contient qu'une seule espèce astilboides lamellaire(Astilboides tabularis). Tout comme Rogers, il est distribué dans le nord-est de la Chine et dans le nord de la Corée. Il pousse le long des lisières des forêts et dans les ravins.

Le rhizome est horizontal, épais, rampant, avec de gros bourgeons aux extrémités des branches. Cette plante ne brille pas par la beauté des fleurs, mais surprend par ses feuilles de corymbe sur des pétioles épais et longs jusqu'à 1,2 m de long. Le limbe des feuilles peut atteindre 1–1,5 m de diamètre, en forme d'entonnoir, de contour presque rond, avec de grandes dents sur les bords. Les fleurs sont de taille moyenne, blanches ou légèrement crémeuses, rassemblées en petites panicules terminales tombantes. Sous la forme de l'inflorescence, l'astilboïdes est très similaire à l'astilbe, ce qui explique l'origine de son nom générique. Fleurit dans la seconde moitié de l'été de fin juillet à début septembre. Les fruits mûrissent en septembre.

Astilboides mérite une introduction la plus large possible dans la pratique de l'aménagement paysager. Il peut être cultivé en groupe autonome ou en tant que plante de fond. Préfère l'ombre. Il se développe assez bien sous la canopée des arbres au système racinaire profond. Le sol est plus riche, plutôt meuble, humide. En été, il souffre de sécheresse. Il pousse au même endroit pendant très longtemps, se développe relativement lentement.

Se multiplie facilement en divisant le buisson (parties de branches latérales avec bourgeons). Pour obtenir du matériel en vrac, il est préférable de cultiver à partir de graines. Les graines peuvent être semées en hiver sous la neige ou au printemps. Au cours de la première année, forme une feuille assez grande atteignant 7–10 cm de long, mais, contrairement à une plante adulte, elle n'est pas corymbe, mais ovoïde, avec un pétiole partant de la partie basale de la plaque. Au cours des années suivantes, le lieu d'origine du pétiole se déplace vers le centre de la face inférieure de la feuille. Pour obtenir des plantes plus grosses, il est conseillé d'ajouter du compost ou de la terre riche au sol pendant la plantation et les années suivantes.