Podophyllum comme plante ornementale et médicinale

Apparence exotique

Podophylle (PodophyllumL.) - un genre de plantes herbacées vivaces de la famille de l'épine-vinette (récemment, elles sont parfois isolées dans une famille distincte - Podophyllum). Ces plantes se trouvent à la fois en Asie (podophylle himalayenne ou Emoda podophylle) et en Amérique du Nord (podophylle thyroïdienne). Les plantes de ce petit genre ont une apparence très inhabituelle et justifient la traduction littérale de leur nom latin - legleaf, car il semble que le pétiole sort directement du sol et le pédoncule - comme si de la base de la feuille.

Thyroïde podophyllum (Podophyllum peltatum)Thyroïde podophyllum (Podophyllum peltatum)

Actuellement, le podophyllum est largement cultivé dans le monde entier dans les jardins botaniques et comme plante ornementale.

Podophyllum de l'Himalaya (Podophyllum hexandrum)

Thyroïde podophyllum (PodophyllumpeltatumL.) a des rhizomes assez longs d'environ un centimètre d'épaisseur, situés horizontalement dans la couche supérieure du sol, avec des racines adventives filamenteuses. Les tiges sont dressées, lisses, non ramifiées, solitaires avec deux feuilles palmées apicales opposées, se terminant par une fleur blanche tombante de 6 à 8 cm de diamètre La fleur a 6 sépales et 6 à 9 pétales blancs tombant tôt. 12 à 20 étamines avec des anthères s'ouvrant longitudinalement sont disposées en 2 cercles. Le fruit est une baie à graines multiples, comestible, jaune et aromatique avec un goût aigre-doux. Il est parfois utilisé dans la cuisine des pays d'Amérique du Nord pour faire des conserves et des marmelades. Fleurit en mai; les fruits mûrissent en juillet-août. Mais, malheureusement, dans notre région de la Terre non noire, les fruits mûrissent très rarement - la plupart des ovaires tombent pour diverses raisons.

En tant que plante ornementale, la podophylle himalayenne, ou Emoda, est souvent cultivée.(Podophyllumemodi, syn. P. hexandrum), qui se trouve à l'état sauvage dans l'Himalaya à une altitude de 3000-4000 m. Il fleurit très tôt, dans la région de Moscou, généralement dans la deuxième décennie de mai, lorsque la plupart des plantes sont sur le point de commencer à pousser et le jardin semble plutôt non rentable. Plus tard, des fruits rouges spectaculaires apparaissent, mais ils ne sont pas comestibles et ont une odeur très désagréable. Dans la médecine populaire asiatique, il est utilisé comme laxatif puissant, ainsi que pour obtenir une résine médicinale - la podophylline.

Caractère non capricieux ...

Comme mentionné ci-dessus, les podophiles sont très décoratifs, et ce non seulement grâce à des fleurs précoces, mais aussi à des fruits spectaculaires. Le gros plus de cette plante est sa faible exigence d'éclairage. Habituellement, sur le site, il y a un problème avec l'assortiment tolérant à l'ombre, tandis que les zones ensoleillées sont prévues plusieurs années à l'avance. Les fleurs dans un coin ombragé ont l'air très sophistiquées.

La plante préfère les sols riches en humus et suffisamment humides. Trouvé dans les forêts humides et ombragées. Dans les habitats naturels, c'est un éphéméroïde. Avec une humidité suffisante, la podophylle, contrairement à sa biologie, végète longtemps, préservant le vert juteux des feuilles. La podophylle thyroïdienne se propage, capturant de nouvelles zones. Mais la podophylle himalayenne se développe comme un buisson compact.

Lors de la culture de cette plante, un sol riche en matière organique, de texture moyenne, est préférable. Il est conseillé d'ajouter 2-3 seaux de fumier pourri ou de compost par 1 m2 de plantations à l'automne. Il est conseillé de récupérer le site à mi-ombre. Lorsqu'elles sont cultivées au soleil, les feuilles meurent rapidement, la plante plonge dans un état de dormance et la zone avec podophyllum semble plutôt disgracieuse.

Il est multiplié par voie végétative - par des morceaux de rhizomes avec 1 à 3 bourgeons bien développés. Ils sont plantés au printemps ou en automne à une profondeur d'environ 5 cm. Lors de la plantation en automne, cela peut être un peu plus profond. La distance entre les plantes est de 15-20 cm, entre les rangées - 60 cm.

Thyroïde podophyllum (Podophyllum peltatum)

Lorsqu'elles sont multipliées par graines, elles sont semées immédiatement après la collecte sur un site préparé à l'avance. Dans ce cas, les semis apparaîtront au printemps prochain. Et je ne prends même pas la peine d'extraire les graines du fruit, c'est une odeur très désagréable.J'enfonce simplement le fruit trop mûr dans le sol avec ma botte dans un coin isolé du site sous les arbres. Si vous semez des graines sèches à l'automne, vous ne devriez attendre les semis qu'après un an. Les semis sont plantés à l'âge de 1,5 à 2 ans dans un endroit permanent.

Lors de la croissance, la podophylle thyroïdienne, comme déjà mentionné, se propage grandement, et le plus difficile est que ses rhizomes superficiels interfèrent avec le désherbage et le relâchement, ce qui complique grandement la lutte contre les mauvaises herbes, qui doivent être patiemment arrachées, seulement légèrement élaguer à la racine. Vous ne pouvez pas creuser le sol avec une pelle à côté des plantes. Mais le salut ici peut être des herbicides, qui sont appliqués sur les feuilles de mauvaises herbes vivaces telles que le chardon-Marie et le pissenlit. De plus, le salut est que le podophyte tolère un tel ombrage que de nombreuses mauvaises herbes ne peuvent pas survivre. La podophylle himalayenne reste compacte et donc plus facile à entretenir.

Les soins sont habituels - desserrage, désherbage, il est souhaitable en cas d'arrosage de sécheresse, surtout si les plantes sont plantées au printemps de la même année. Peut être nourri au printemps avec des engrais minéraux complexes.

Il y a plus d'avertissements que de recommandations

Espèces sauvages sur la côte est de l'Amérique du Nord podophyllus thyroïde(PodophyllumpeltatumL.)... Les colons blancs ont été confrontés au fait que les Indiens utilisaient un morceau de son rhizome comme amulette et l'apportaient avec eux. De plus, ils l'utilisaient assez activement pour les vers, comme agent gastrique, cholérétique, laxatif, antirhumatismal et même pour la perte auditive.

En 1820, la matière première du podophyllum a été incluse dans l'américain, et depuis 1864 - dans la pharmacopée britannique, en tant que cholérétique et hépatique, ainsi qu'un laxatif puissant.

Podophyllum Himalayan, ou Emod (Podophyllum emodi, syn. P. hexandrum)

Podophyllum de l'Himalaya, ou Emoda (Podophyllumemodi, syn. P. hexandrum), contient 6-20% de résine de podophylline. Il contient à son tour environ 20% de lignanes, en particulier la podophyllotoxine, l'α- et β-peltatine, la 4-desméthylhydropodophyllotoxine, la désoxypodophyllotoxine. Contient également des flavones (quercétine), l'alcaloïde berbérine.

Il a un effet cholérétique et un effet dépressif sur le système nerveux central. L'essence des racines fraîches est utilisée en homéopathie.

De plus, la podophyllotoxine, un poison mitotique, inhibe la division des cellules tumorales. Actuellement, il est utilisé dans les pays européens sous la forme d'une solution d'alcool à 5-25% (alcool à 90%) ou d'une suspension huileuse de podophylline ou de pommade dans le traitement des verrues génitales, sur lesquelles le médicament est appliqué 1 à 2 fois par jour. semaine. Dérivés semi-synthétiques de ce composé (par exemple Etoposid, Teniposid, Mitopodozid) utilisé comme cytostatique pour divers types de cancer. Dans notre pays, la possibilité de l'utiliser pour la papillomatose du larynx et de la vessie a été étudiée. Mais, en tant qu'agent toxique, il ne peut être utilisé que sous la supervision et la supervision directes d'un médecin. À l'intérieur, la plante n'est pas consommée seule, car elle est assez toxique.

Contre-indications et mises en garde: les plantes ne sont pas utilisées pendant la grossesse, l'alimentation, avec une immunité affaiblie, l'herpès récurrent, ne pas appliquer de médicaments sur les plaies saignantes et les verrues enflammées. La surface de la surface à revêtir avec la préparation ne doit pas dépasser 25 cm 2.

L'utilisation à long terme et systématique de la podophylline est également exclue. Ces restrictions sont dues au fait que, dans les expérimentations animales, la podophylline présente un fort effet tératogène et embryotoxique (perturbe le développement du fœtus dans l'utérus).

Au contact de la peau, il provoque des brûlures, une inflammation, dans certains cas - une dermatite toxique et une nécrose tissulaire. Avec une absorption accrue par les tissus endommagés, cela peut entraîner une neuropathie et même un coma. Pendant la période de traitement, la consommation d'alcool doit être exclue, ce qui augmente les effets secondaires de la podophylline.

Podophyllum de l'Himalaya (Podophyllum hexandrum)

Il est plus sûr d'utiliser le podophyllum pour les verrues et certaines maladies de la peau à l'extérieur. Des racines fraîches écrasées sont appliquées sur les verrues et les papillomes jusqu'à ce qu'ils disparaissent. Parfois, une teinture d'alcool est utilisée.

En homéopathie, le podophilus est utilisé dans diverses dilutions pour les maladies du tractus gastro-intestinal, les maladies de la vésicule biliaire et du foie, ainsi que la région génitale féminine.

Ils commencent à déterrer les matières premières à 3-4 ans. En même temps, vous pouvez récolter du matériel de plantation - des morceaux de rhizomes avec 1-2 bourgeons. Les rhizomes avec racines, collectés à l'automne après la fin de la saison de croissance, ou au printemps avant le début de la repousse, sont lavés du sol et séchés à l'air ou dans un séchoir à des températures allant jusqu'à 40 degrés. La matière première est constituée de morceaux de rhizomes mesurant jusqu'à 50 cm de long, le rhizome extérieur est brun rougeâtre ou brun brunâtre. Au niveau de la fracture, il est lisse, blanc jaunâtre ou jaune verdâtre. Sur la face supérieure, des dépressions ou des tubercules sont clairement visibles - traces de tiges. Les racines sont brun clair à l'extérieur, blanc jaunâtre à la rupture, jusqu'à 10 cm de long. L'odeur est spécifique et désagréable. La durée de conservation des matières premières est de 3 ans.