Le favori de nos jardins est une fraise de jardin à gros fruits

Les fraises ont un goût et un arôme excellents, sont un aliment diététique précieux et ont des propriétés médicinales. Ils contiennent des vitamines, des provitamines, des macro et micro-éléments, des sucres, des acides organiques. Utilisé frais, congelé et transformé.

Les baies fraîches sont très utiles pour la prévention et le traitement des maladies du cœur, des reins, du foie, de la gastrite, des ulcères d'estomac et duodénaux, de la constipation, de la goutte, de la perte d'énergie. Ils ont la capacité d'abaisser la tension artérielle et ont un bon effet sur la sclérose en plaques. La présence de substances P-actives, de pectines et d'acide folique dans les baies aide à éliminer les substances radioactives du corps, à purifier et à renouveler le sang. Les feuilles et les racines des fraises ont également des propriétés curatives.

Les fraises sont une plante herbacée vivace. La partie aérienne de cette plante se compose de feuilles, de pousses raccourcies (cornes), de longues pousses cordiformes (moustaches) et de pédoncules. Le système racinaire est représenté par des rhizomes et des racines adventives.

Cette plante n'est pas très rustique. Dans l'Oural, il peut mourir fin novembre - début décembre en l'absence de couverture de neige ou en avril avec l'apparition du gel après la fonte des neiges. Une couverture de neige de 20–25 cm assure une bonne conservation des plantes.

Une condition importante pour la culture et l'obtention des rendements annuels de cette culture est le choix correct des variétés et la préparation du site pour la plantation.

La fraise est une plante qui aime la lumière. Pour le planter, vous devez allouer un endroit ouvert, bien éclairé et ventilé.

Il est assez exigeant sur la fertilité du sol. En termes de texture, les meilleurs sols pour cela sont les limons légers et moyens. Les sols argileux, sableux et sableux conviennent également à la culture, mais ils doivent d'abord être améliorés par l'introduction d'engrais organiques, jusqu'à 20 kg pour 1 mètre carré. Les sols tourbeux sont cultivés par introduction d'argile, 5–8 kg, 250–400 g de chaux, 50–60 g d'engrais phosphore-potassium par 1 mètre carré. Pour accélérer la décomposition de la tourbe, des engrais organiques sont également introduits en petite quantité. Tout cela est encastré dans une couche de 30 à 40 cm de profondeur, les sols fortement acides sont peu utiles, il pousse bien sur des sols neutres et légèrement acides.

Dans une plantation de fraises, vous devez disposer de 3 à 4 zones de fructification de fraises d'âges différents. En vieillissant, les plantations sont arrachées et remplacées par des légumes, et la zone sous les légumes est plantée de fraises. S'il n'y a aucun signe d'endommagement des plantes par le nématode de la fraise, les fraises doivent être placées après les cultures légumières telles que les oignons, l'ail, les pois, les haricots, les haricots, les carottes, les betteraves, les radis, l'aneth, le persil, le céleri, la laitue et les fleurs (soucis, soucis , pétunia, tulipes). Ne peut pas être placé - après les pommes de terre, les tomates, les concombres, les poivrons, les citrouilles, les courgettes.

Les fraises du jardin sont plantées au printemps, en mai et dans la seconde moitié de l'été, à la fin juillet, août. Les dates de septembre sont inacceptables pour l'Oural moyen. La zone qui lui est allouée doit être plate ou avoir une pente douce. Le sol préparé pour la plantation doit être meuble, nettoyé des mauvaises herbes vivaces de rhizome.

Tous les engrais destinés à être appliqués sont divisés en 2 parties. Une moitié est creusée (sur une baïonnette pleine de pelle), l'autre est enfoncée dans le sol à une profondeur de 10–12 cm. Sur les parcelles moyennement fertiles, 6–10 kg sont appliqués, sur les zones pauvres - 15– 20 kg d'engrais organiques (humus, compost) pour 1 m2 et ajouter 100 g de superphosphate et 150 g de cendre de bois.

Le meilleur placement est une seule ligne de 60 à 80 cm entre les rangées, 20 cm d'affilée, les rangées étant disposées du nord au sud. Si la nappe phréatique est proche et que l'eau stagne sur le site, des fraises sont plantées sur les crêtes. La crête est faite de 120 cm de large, 15 cm de haut et deux rangées sont placées, en reculant du bord de la crête à la première rangée de 20 cm.

Après avoir cassé la parcelle, la ficelle est tirée (la ficelle doit être portable), le long de laquelle une rainure est toujours faite sur un côté, qui est abondamment renversé et les plants sont immédiatement plantés dans la «boue». Le bourgeon apical (cœur) doit être au niveau du sol.

Après la plantation, les plantes sont arrosées (1 litre par buisson) et paillées avec de l'humus ou de la tourbe avec une couche de 3-5 cm.S'il n'y a pas de pluie après la plantation, il est nécessaire d'arroser jusqu'à ce que les plantes prennent racine. Au fur et à mesure que le sol s'assèche après l'arrosage, sa surface se desserre.

Lors de la plantation au printemps, les tiges apparues sont retirées des semis. À l'avenir, les nouvelles plantes sont désherbées, desserrées, arrosées au besoin et l'excès de moustache est enlevé à l'extérieur du rang, dont la largeur ne doit pas dépasser 30 cm à la base des plantes.

Au printemps, à mesure que de nouvelles feuilles poussent, les vieilles feuilles séchées sont enlevées, en même temps que le relâchement de la couche supérieure du sol.

Si les plantes sont congelées ou ont été épuisées par une récolte abondante, une fertilisation avec des engrais azotés est effectuée, à raison de 3 g de matière active pour 1 mètre carré.

L'arrosage des fraises en fruits est effectué avant la floraison, pendant la période de remplissage et de maturation des baies, à la fin de la récolte et à l'arrosage avant l'hiver - avec un déficit d'humidité.

Immédiatement après la récolte, les feuilles séchées et malades sont enlevées, les moustaches et les rosettes sont enlevées, les allées (jusqu'à 6-10 cm) sont déterrées et alimentées avec des engrais complexes à raison de 4 g d'ingrédient actif azote, phosphore et potassium par 1 mètres carrés M.

En l'absence de neige au début de l'hiver et avec une baisse de température importante, la plantation de fraises est recouverte d'aiguilles, de feuilles, de copeaux.

Les conditions climatiques du Moyen-Oural ne permettent pas la pleine utilisation des variétés introduites de diverses régions de la Fédération de Russie et des pays du proche et du lointain à l'étranger. À la station de sélection horticole de Sverdlovsk, le problème de l'amélioration de l'assortiment est résolu par la sélection de variétés qui combinent un haut niveau d'adaptation au climat local.

Pour la plantation dans les jardins amateurs de l'Oural moyen, les variétés de fraises de la sélection de la station sont recommandées - Orlets, Daryonka, Duo, Aquarelle et variétés introduites - Corrado, première niveleuse, totem.

Orlets. La variété est résistante à l'hiver, les baies mûrissent tôt et à l'amiable. Productivité jusqu'à 111 kg par cent mètres carrés. Les baies ont une belle forme conique allongée, rouge vif, avec un cou, brillant. Les premières baies pèsent jusqu'à 25 g, le poids moyen pour toute la période de récolte est de 9,7 g. La pulpe est rouge, juteuse, dense, avec un goût de dessert. La baie est sèche, ne perd pas son attrait et sa qualité pendant le transport et le stockage.

Le buisson est clairsemé, ce qui crée de bonnes conditions d'aération. Pour cette raison, l'incidence de la pourriture grise des baies dans les années de son épiphytose diminue et le rendement commercialisable augmente.

La variété est exigeante d'un haut niveau de technologie agricole et sensible à de bons soins avec le pompage annuel obligatoire des arbustes, peut être cultivée selon un schéma de plantation compacté.

Daryonka. La variété est très résistante à l'hiver, à maturation précoce. Diffère par l'amabilité de la maturation, le retour rapide de la récolte. Productivité jusqu'à 170 kg de baies par cent mètres carrés.

Les baies sont rondes-coniques, avec un petit cou, rouge foncé, brillantes. Ils sont très attractifs. La première baie pèse jusqu'à 30 g, le poids moyen est de 14. La pulpe est rouge foncé, uniformément colorée, juteuse et dense. Le goût est excellent. La transportabilité des baies est élevée.

Duo. La variété se distingue par un rendement élevé, une période de floraison précoce et une maturation simultanée des baies. La variété est appréciée pour son haut niveau d'adaptation à un complexe de facteurs environnementaux défavorables.

Ces dernières années, les cas de dommages causés par le gel aux fraisiers sont devenus plus fréquents au début de l'hiver, avant l'établissement d'une couverture neigeuse suffisante et au début du printemps après la fonte des neiges, en raison du froid récurrent. Cela a conduit à un gel important et à la mort massive des buissons. Dans de telles conditions, la variété Duet présente une grande résistance à l'hiver.

Les baies sont grosses, les premières jusqu'à 30 g, le poids moyen est de 12,6 g. La forme des baies est régulière, arrondie-conique, sans cou. La couleur des baies est rouge.La pulpe est rouge, juteuse, moyennement dense. Goût aigre-doux avec arôme. La transportabilité est bonne. Il est faiblement affecté par la pourriture grise.

Aquarelle - semis élite résistant à l'hiver. La productivité due aux gros fruits est élevée. Les baies mûrissent à l'amiable au milieu de la période tardive. Les buissons sont hauts, densément feuillus, semi-étalés. Les plantes ont de forts pédoncules, de sorte que les baies ne reposent pas sur le sol, ce qui permet une meilleure ventilation et n'est pas endommagée par la pourriture.

Baies de la première récolte pesant jusqu'à 35 g, poids moyen jusqu'à 13 g, forme tronconique, aplatie sur les côtés, sans cou, brillantes. La couleur des baies est rouge, très élégante. L'extérieur est impressionnant.

La pulpe est rouge clair, tendre, juteuse, aigre-douce. Une qualité très précieuse est que les baies restent assez grosses jusqu'à la dernière récolte.

Corrado - variété de sélection VSTISP (Moscou). La variété est de maturation moyenne tardive, résistante à l'hiver. Productivité jusqu'à 136 kg par cent mètres carrés.

Les baies sont obtus-coniques, sans cou, alignées, rouge intense, brillantes, très attrayantes, mais pas assez transportables. La masse de baies lors de la première récolte peut atteindre 20 g, le poids moyen pour toute la période de récolte est de 16,7 g. La pulpe est rouge, juteuse, moyennement dense, avec un goût de dessert.

La variété est par nature très productive, la charge des pédoncules avec la récolte est très importante. En raison de l'instabilité des baies à la pourriture grise, il est recommandé d'élever les pédoncules sur un support en début de floraison.

Première niveleuse - une sélection variée de l'Institut de Recherche d'Horticulture de Sibérie (Barnaul). Variété très résistante à l'hiver, maturation moyennement tardive. Productivité jusqu'à 160 kg de baies par cent mètres carrés. La particularité de cette variété est sa grande taille lors des trois premières récoltes. À l'avenir, il y a une diminution uniforme des baies à la récolte, tout en conservant une belle forme, couleur et présentation. Les baies sont grosses, les premières jusqu'à 40 g, le poids moyen est de 12,8 g. La forme des premières baies est en forme de tonneau, les suivantes sont coniques obtus. La couleur des baies est rouge vif, brillante. L'apparence est spectaculaire. La pulpe est rouge, moyennement dense, aigre-douce.

Au cours de nombreuses années d'étude, la variété se distingue par un complexe de caractères économiquement précieux (résistance et rendement hivernaux élevés, aspect à gros fruits et commercialisable, résistance aux facteurs défavorables de la végétation - sécheresse).

L'inconvénient de la variété est sa sensibilité à la pourriture grise.

Totem - une variété de sélection américaine. Mi-rustique, donne jusqu'à 70 kg de baies par cent mètres carrés. Les baies sont coniques, rouges, brillantes, attrayantes. Les plus grosses baies pèsent 25 g, le poids moyen est d'environ 10 g.

La pulpe est rouge, moyennement dense. Le goût est aigre-doux, dessert. La transportabilité des baies est bonne.

Cette variété est appréciée pour sa maturité tardive, elle commence à mûrir à un moment où la culture principale des autres variétés a déjà été récoltée.

D'après les matériaux du journal "Jardinier de l'Oural" n ° 18, 2012