Forcer les tulipes: raisons de l'échec

La fin, le début, voir les articles: Forcer les tulipes de janvier à mars, Variétés de tulipes à forcer, Variétés de tulipes à forcer en pot, Forcer les tulipes. Techniques pour accélérer la floraison, Forcer les tulipes. Découpe et stockage.

Si vous avez choisi les bonnes variétés, passé une période de refroidissement et de forçage, les pertes dues à la qualité inférieure ne doivent pas dépasser 5%. Si ce chiffre est plus élevé, il est temps d'analyser les erreurs.

Un écart par rapport au régime établi à l'un des stades du forçage affecte négativement la qualité des plantes à fleurs, et une violation flagrante entraîne des dommages et la mort des rudiments floraux dans les bulbes.

1. Violation de la période de refroidissement, fluctuations de température conduit à la formation de fleurs déformées ou à une absence totale de floraison.

2. Si la période de refroidissement est insuffisante, les plantes développent des tiges courtes et la formation de "bourgeons aveugles" est possible, c'est-à-dire. mort des fleurs. Cela se produit souvent lorsque vous essayez de forcer les variétés tardives en janvier-février. La sélection correcte des variétés est très importante dans ce cas.

Il a été expérimentalement établi que le refroidissement à + 90 ° C augmente la hauteur de la tige de 13 cm. période et décoloration des fleurs.

3. Période de refroidissement trop longue stimule les processus de croissance et s'accompagne d'un allongement et d'une diminution de la résistance de la tige.

4. Augmentation de la température pendant la période de refroidissement. L'interruption de la période de refroidissement pendant 3 semaines peut entraîner la mort de toutes les fleurs («bourgeons aveugles»).

Une augmentation de la température pendant la période de refroidissement à +15, +20, + 250C pendant 1, 2, 3 semaines retarde la floraison de 3 à 15 jours.

5. Manque de contrôle de la température pendant la période de refroidissement. Lorsque le refroidissement est effectué au sous-sol, et non dans des chambres spéciales, en raison des fluctuations de température à l'air libre, la température peut ne pas baisser du 15 décembre à + 2 + 30C. Cela se traduit par une mauvaise qualité des plantes et une incapacité à planifier les périodes de floraison. Avec cette méthode de refroidissement, il convient d'utiliser des variétés pour lesquelles la période de refroidissement ne dépasse pas 13 à 16 semaines.

6. Augmentation de la température pendant la distillation jusqu'à + 24 + 260DE endommage les tépales et détériore la qualité des fleurs. Des températures supérieures à + 200 ° C peuvent causer la fragilité de la garniture et de la tige. Une constriction aqueuse apparaît sur la tige et la fleur pend comme si elle était cassée.

7. Utilisation de matériel végétal défectueux, certaines maladies, en plus d'une violation du régime de température, ils contribuent à la formation de bourgeons "aveugles".

En présence des malades Fusariz bulbes qui émettent activement de l'éthylène, toutes les plantes de la boîte forment des racines courbées, épaissies et déformées et ne fleurissent pas. L'effet négatif de l'éthylène est associé au régime de température: à + 5 + 90 ° C, l'activité de l'agent causal du fusarium est faible et peu d'éthylène est libéré; mais à + 20 + 230 ° C, la maladie progresse et le gaz est libéré de manière intensive. Par conséquent, il n'est pas recommandé de régler la température au-dessus de + 15 + 200 ° C pendant la saison de croissance active. Les plantes malades se distinguent par un retard de croissance, des déformations et une odeur désagréable de pourriture sucrée. Ces plantes doivent être enlevées avec les racines et une motte de terre. L'engorgement et la stagnation de l'eau contribuent au développement de la maladie et à sa propagation aux spécimens voisins.

L'éthylène, avec les acariens, provoque également pourriture du cœur: le périanthe ne se développe pas sous l'influence du gaz, et les étamines sont exposées (des flèches ouvertes se forment). Les tiques accèdent gratuitement à la fleur et infectent les étamines, ce qui conduit à la maladie.

8. Manque de calcium. Il est observé pendant la période de végétation active des plantes: au début de la floraison ou plus tard sous forme de retombée des pédoncules, de la garniture.Pour la prévention, il est recommandé d'arroser les tulipes dans le sol pendant la période de croissance des bulbes pour la distillation avec une solution à 1,5% de nitrate de calcium. Le nitrate de calcium peut être appliqué à la fois avant la plantation pour la distillation et pendant la période de distillation elle-même (solution à 0,2%).

9. Enracinement insuffisant (température trop basse pendant la période de refroidissement, endommagement du fond du bulbe, etc.) provoque une violation de la pigmentation des fleurs - couleur inégale, sommets pâles des pétales.

10. Plantes envahies au moment de l'ajout, ils acquièrent des violations similaires.

Ainsi, la bonne sélection de variétés, du matériel de plantation sain et les bons régimes de refroidissement et de fixation sont d'une importance décisive dans le forçage.